Ces fondations s’accordaient sur :

 

Une aspiration commune : tendre vers un développement plus équitable de la Tunisie, de sorte que toutes les régions, y compris les plus marginalisées, puissent bénéficier des effets positifs de la transition démocratique en cours.

 

Un objectif partagé : Encourager le droit à l’initiative en permettant à des acteurs de changement issus de la société civile du Nord-Ouest tunisien de proposer des solutions à des besoins concrets, et de mener à bien des actions visant l’amélioration durable des conditions de vie dans leurs communautés.

Témoignages

Azizi Noomen

Mon projet Fikra m'a permis de concevoir une structure de rassemblement d’intérêts artisanaux sous la forme d'une Entreprise solidaire, qui a pour but d'unir les effort...